40e Forum: Le calcul à l’horizon 2025 – Quelles applications sur quelles infrastructures ?

Jeudi 19 octobre 2017 à l’UIC-P Espaces congrès, Paris

Le programme est en cours de finalisation.

Mais vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire au Forum en cliquant sur le lien ci-après : http://gipco-adns.com/site/6190/40e+forum+orap-inscription

Le programme préliminaire :

  • 9h15 introduction
  • 9h30 – 10h15 La vision  US (TBC)
  • 10h 15 – 10h 45 La vision Européenne par la DG Connect (TBC)

Pause

  • 11h15 – 11h45 Curie 2 (TBC)
  • 11h45 – 12h 15 De TERA à EXA1 : des calculateurs pour la simulation de l’extrême (Didier JUVIN, CEA Direction des Applications Militaires)
    • Résumé de la présentation : Le calcul haute-performance est un élément stratégique pour la croissance de nos économies, clé de l’innovation et de la compétitivité. Les supercalculateurs ont réellement modifié le paysage en permettant de modéliser et simuler la physique aux extrêmes, ainsi que les phénomènes complexes et inaccessibles à l’échelle humaine. Pour répondre aux besoins de ses programmes qui englobent ceux de la recherche et de l’industrie, la Direction des Applications Militaires du CEA conduit avec ATOS/Bull une stratégie de co-design de supercalculateurs compétitifs qui a abouti à l’offre Bull Sequana, conçu pour intégrer les technologies les plus avancées permettant d’atteindre le niveau de l’exascale à l’horizon 2021. Le premier exemplaire de cette génération, Tera1000, est mis en service au CEA DAM pour atteindre en 2017 une puissance de calcul de 25 Pflops, soit 20 fois supérieure à la machine précédente, Tera100, pour une même consommation énergétique.
    • Biographie :  Didier JUVIN, Responsable du projet Simulation Numérique et Calcul Intensif au CEA DAM. Il est depuis décembre 2014 en charge de la définition des besoins capacitaires en calcul haute performance et de la stratégie de développement des codes pour la garantie des armes du programme Simulation, en charge des projets TERA1000 et EXA1. Il était auparavant Directeur de Programme TIM (Traitement de l’Information Massif) au sein de la Direction Technique du Ministère de la Défense de 2010 à 2014, et Directeur des programmes, adjoint du directeur de CEA LIST de 2003 à 2009. Didier est diplômé de l’ISEP (Institut Supérieur d’Electronique de Paris) et docteur de l’Université d’Orsay (Paris XI) en analyse d’images et intelligence artificielle.
  • 12h15 – 12h45 La vision de la cellule de veille technologique GENCI (TBC)

Déjeuner

  • 14h 15 – 14h 45 Une vision Industrielle (TBC)
  • 14h 45 – 15h 15 La météo en 2025 (TBC)
  • 15h45 – 16h15 Fusion (Eric Sonnendrücker, Max-Planck)
  •  16h 15 – 16h 45 Bio-physics (Marco Cecchini, ISIS)
  • 16H50 – 18H Table ronde (Animée par M. Vidard)

Le flyer :